Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Frédéric Metz, "Quelques remarques concernant Bach (martelées) — à partir de motifs pris à sa vie" Frédéric Metz, "Quelques remarques concernant Bach (martelées) — à partir de motifs pris à sa vie" Du retour de la ritournelle Il y a cer tai ne ment plu sieurs manières d’entrer dans ce petit livre (petit du point de vue de la pagi na tion mais bien plus dense qu’il n’apparaît) : une Pas sa caille et fugue en do mineur pour orgue de Bach jouée au... Lire la suite
Kafka, "La Colonie pénitentiaire" (1919) : l’inscription de la loi dans le corps Kafka, "La Colonie pénitentiaire" (1919) : l’inscription de la loi dans le corps Voir l'installation de Peter Klasen Eléments généraux Dans La Colonie pénitentiaire , nouvelle de 1919, Kafka engage une réflexion sur le statut de la loi, son incompréhensible nécessité, et le traitement du corps qui en résulte. L’inscription de la loi... Lire la suite
Le juste selon Pascal et Rousseau Le juste selon Pascal et Rousseau « Il est juste que ce qui est juste soit suivi ; il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante ; la force sans la justice est tyrannique. La justice sans force est contredite, parce qu'il y a toujours... Lire la suite
"Les poissons sont nos amis, on n'y touche plus !": Spinoza, Bruce et le droit naturel dans "Nemo" (2003) "Les poissons sont nos amis, on n'y touche plus !": Spinoza, Bruce et le droit naturel dans "Nemo" (2003) "Les poissons sont nos amis, on n'y touche plus !" A l'appui du cours sur Droit et Justice, corréler le texte de Spinoza aux 2 extraits de Nemo Spinoza : "Par droit naturel et institution de la nature, nous n’entendons pas autre chose que les lois de... Lire la suite
Sigmund Freud, "Introduction à la psychanalyse" (1916) : les 3 blessures narcissiques infligées à l'humanité Sigmund Freud, "Introduction à la psychanalyse" (1916) : les 3 blessures narcissiques infligées à l'humanité « Dans le cours des siècles, la science a infligé à l’égoïsme naïf de l’humanité deux graves démentis. La première fois, ce fut lorsqu’elle a montré que la terre, loin d’être le centre de l’univers, ne forme qu’une parcelle insignifiante du système cosmique... Lire la suite
S. Freud, "Totem et tabou" (1913) : le meurtre du père par ses fils primitifs S. Freud, "Totem et tabou" (1913) : le meurtre du père par ses fils primitifs « … il suffit simplement d’admettre que la troupe de frères qui s’ameutèrent était dominée par les mêmes sentiments contradictoires à l’égard du père que ceux que nous pouvons mettre en évidence, comme contenu de l’ambivalence du complexe paternel, chez... Lire la suite
Hemingway e la felicità : il racconto inedito su "Robinson" (Hemingway et le bonheur : l’histoire inédite dans "Robinson") Hemingway e la felicità : il racconto inedito su "Robinson" (Hemingway et le bonheur : l’histoire inédite dans "Robinson") La Repub blica / Robinson Ritro vato dal nipote del grande scrit tore, un lungo testo mai letto che ricorda un po’ “Il vec chio e il mare” e immor tala l’epica del quo ti diano. Lo anti ci piamo in ver sione inte grale sul nos tro sup ple mento in edi... Lire la suite
"La justice est-elle une affaire d’État ?" "La justice est-elle une affaire d’État ?" Bernardino Mei, Allégorie de la Justice, 1656. Remarques préliminaires 1. Voilà un sujet qui repose sur une expression du langage courant : « faire de quelque chose une affaire d’État », c’est lui attribuer beaucoup d’importance. L’expression est généralement... Lire la suite
HLP 1ère- L’Homme de Vitruve & le Doryphore (porte-lance) de Polyclète HLP 1ère- L’Homme de Vitruve & le Doryphore (porte-lance) de Polyclète Représentations du Monde L’abandon du géocentrisme n’a pas mené à l’abandon de l’anthropocentrisme. Avec la redécouverte de la culture antique à la Renaissance, l’homme est pensé comme une partie construite à l’image du tout. Comparez les deux représentations... Lire la suite
Oli­vier Bal, "La Forêt des dis­pa­rus" Oli­vier Bal, "La Forêt des dis­pa­rus" L’arbre qui cache la forêt ? Il peut paraître hasar deux voire dan ge reux de se ris quer à traiter dans un thril ler de la thé ma tique assez conve nue (mal heu reu se ment) des « dis pa rus », qui plus est au mitan d’un forêt, fût-elle amé ri caine,... Lire la suite