Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


exercice sur La Liberté (présupposés) - séries technologiques

Publié le 14 Mai 2020, 09:01am

Catégories : #Exercices philo

exercice sur La Liberté (présupposés) - séries technologiques

Trouver et rédiger  les présupposés dans ces 4 sujets sur la liberté (format requis : 10 à 20 lignes par sujet)  :
- Choisit-on d’être libre ?
- Ne pas s’engager est-ce rester libre ?
- Est-il nécessaire de pouvoir pour vouloir ?
- Puis-je être libre si les autres ne le sont pas ?

Proposition de traitement par mrs Thomas Mesnier &  Nathan Viale, lycée Albert-Ier de Monaco, TSTI2D, mai 2020 : 

 

Choisit-on d’être libre ?

Choisir : choisir est un acte de tous les jours / Il y a plusieurs manière de décider de quelle manière nous voulons entreprendre des choses qui s’offre à nous / le choix existe dans les sens matériels, objectifs, de la pensée.

Être : on considère qu’être c’est déjà une forme de liberté / On ne peut pas remettre en cause le fait qu’un être existe / Chaque personne sur terre est un être vivant/ on peut aussi considérer qu’être soi une action de sa propre liberté / Être peut soit vouloir dire un état dans lequel nous sommes actuellement ou dans un sens scientifique une espèce vivante.

Libre : la liberté est acquise pour tout le monde / la liberté est incarné par le libre arbitre / la liberté me permet d’être libre de mes fait et geste, de penser ce que je veux / je suis libre seulement si je ne suis pas un esclave / libre, consiste à suivre son indépendance ou à sa dépendance / être libre c’est aussi choisir/ la liberté ou être libre est personnel / les hommes ressentent la liberté / libre existe / on a le droit de refuser la vérité.

Ne pas s’engager est-ce rester libre ?

Engager :s’engager est une décision / engager ses bijoux est un est valeur sûr / s’engager philosophiquement sur une problématique / une convention adopte le même principe que l’engagement / l’engament envers une cause politique, humaniste, historique… / Mettre dans l'obligation formelle de faire quelque chose, créer une obligation contraignante / Poser un acte volontaire effectif / option conforme à ses convictions profondes et assumer les risques

Rester : Continuer d'être de façon plus ou moins longue, dans un lieu ou dans un état.

Libre : la liberté est acquise pour tout le monde / la liberté est incarné par le libre arbitre / la liberté me permet d’être libre de mes fait et geste, de penser ce que je veux / je suis libre seulement si je ne suis pas un esclave / libre, consiste à suivre son indépendance ou à sa dépendance / être libre c’est aussi choisir/ la liberté ou être libre est personnel / les hommes ressentent la liberté / libre existe.

Est-il nécessaire de pouvoir pour vouloir ? Nécessaire à la nécessité dans le monde actuelle est souvent une problématique / la nécessité s’accompagne de désir / être dépendant de tout / ne pas savoir vivre sans le stricte minimum / il existe une nécessité pour tous / la nécessité est un fait.

Pouvoir : tout être humain peut créer un pouvoir / le pouvoir est borné par le droit naturelle / la force physique est un pouvoir de domination / le gouvernement a le pouvoir / l’économie, l’esprit, la discipline, la décision et le publics sont des pouvoirs.

Vouloir: La détermination mène à la réussite / Ensemble des désirs / origine du désire / ferme intention de désir / vouloir c’est pouvoir / on peut vouloir / il est possible de vouloir /

vouloir être libre signifie une emprise / un esclave veut plus de liberté / il y a plusieurs sens du mot vouloir / il est acquis que l’on a pas d’entrave dans la volonté d’agir / vouloir agir à sa guise.

Puis-je être libre si les autres ne le sont pas ?

Je : Etre vivant doter d’une conscience qui sait penser et réfléchir

Être : on considère qu’être c’est déjà une forme de liberté / On ne peut pas remettre en cause le fait qu’un être existe / Chaque personne sur terre est un être vivant/ on peut aussi considérer qu’être soi une action de sa propre liberté / Être peut soit vouloir dire un état dans lequel nous sommes actuellement ou dans un sens scientifique une espèce vivante. Libre : la liberté est acquise pour tout le monde / la liberté est incarné par le libre arbitre / la liberté me permet d’être libre de mes fait et geste, de penser ce que je veux / je suis libre seulement si je ne suis pas un esclave / libre, consiste à suivre son indépendance ou à sa dépendance / être libre c’est aussi choisir/ la liberté ou être libre est personnel / les hommes ressentent la liberté / libre existe / on a le droit de refuser la vérité.

Autres : les personnes qui nous entourent.

------------------------------------------------------------

Choisit-on d’être libre ?

 

Le choix est-il toujours une forme de liberté ?

Le savoir guide-t-il nos choix ?

La liberté est accessible par le choix ?

Tous être vivants se qualifient d’homme libre. Mais qu’est-ce que signifie vraiment la liberté ? La liberté caractérise le fait qu’un individu n’obéit qu’à sa volonté, indépendamment de toute contrainte extérieure, ainsi obéir à sa volonté, c’est faire des choix, nos choix. Le fait de choisir ne résulte pas que d’une liberté certaine, par exemple choisir entre deux choses mauvaises ne conduit pas à notre liberté car celle-ci n’est pas la même pour tous.

Grâce au savoir nous sommes propices à des choix sans réflexion, sans hésitation donc nous rapproche a une forme de liberté : le bonheur. Donc le savoir guide nos choix vers une liberté qui est notre liberté.

Quand nous sommes amenés à faire un choix nous préférons toujours ce qui sera favorable pour nous, qui nous guidera vers notre liberté mais certaine liberté peut faire le malheur d’autrui, par exemple choisir de rouler à 200 kilomètres heures par pur joie de vivre et de liberté, nous mettons en danger la vie d’autrui.

 

 

Ne pas s’engager est-ce rester libre ?

 

Est-ce que s’engager ôte la liberté de revenir en arrière ?

Ne pas s’engager est-ce ne pas prendre risque ?

Est-on libre avant de s’engager ?

Le fait de s’engager est un choix qui est souvent imposé par notre déterminisme. D’après Spinoza : « Toutes nos actions ne résultent pas de notre volonté mais se rattache à une cause. », donc le fait de s’engager peut parfois être du a une cause. S’engager veut dire aussi se fixer des limites de s’imposer des restrictions qui sont donc contraire à notre liberté. Mais n’est-ce pas finalement cette capacité de s’engager qui est la marque de notre liberté, qui doit être conquise avant d’être conservé.

Ne pas s’engager, ce n’est pas être libre car sinon chaque individu serait déjà libre. Le fait de ne pas s’engager ramène à une indépendance en revanche cette

indépendance est une liberté illusoire car nous pensons être libre mais être indépendant est le fait d’être soumis a beaucoup de restrictions et de contraintes. Ne pas s’engager veut dire aussi ne pas faire de choix ainsi ne prendre de risques de faire le mauvais choix, donc de faillir à notre liberté. Mais cela veut dire aussi d’avoir quand même la liberté de choisir de ne pas s’engager.

 

Est-il nécessaire de pouvoir pour vouloir ?

 

Est-ce que le choix, le pouvoir et le fait de vouloir sont-ils liés ?

Le pouvoir est-il accessible à tout le monde ?

Le fait de vouloir peut-il créer le pouvoir ?

 

La volonté se définit comme la faculté de choix car pour vouloir des choses nous somme obliger de faire des choix. Mais certaine volonté ne se justifie pas par le fait de pouvoir. Nous avons certaine choses tel que le fait de marcher de parler qui sont des actions naturel qui ne nécessite aucun pouvoir. Le pouvoir n’est pas accessible à tous pour certaines choses comme le fait de vouloir une Lamborghini, pour cet objet le pouvoir est l’argent et il existe beaucoup de personnes qui n’ont pas ce pouvoir-là.

Il existe aussi des choses qui sont accessible grâce à une volonté et un déterminisme incroyable tel qu’apprendre des arts martiaux ou encore se fixer des objectifs atteignables qu’avec le travail et la volonté de réussir.

Donc la nécessité de pouvoir n’est pas tout le temps la réussite pour atteindre nos volontés car certaines volontés sont inatteignables.

 

Puis-je être libre si les autres ne le sont pas ?

 

La liberté est-elle individuelle ?

Est-ce que la liberté est la même pour tous ?

 

Ma liberté est souvent caractérisé selon mes envie sou mes désirs et dans certains cas ma liberté peut conduire au malheur d’autrui, puisque les faiblesses des autres font ma force. Par exemple si je suis enfin libres de partir en vacances car j’ai des moyens financiers qui me le permettent, certaines personnes achètent une voiture et doivent pendant toute leur vie pour la rembourser. Comme la très bien Orelsan dans « La Terre est ronde » « T’as besoin d’une voiture pour aller travailler, tu travailles pour rembourser la voiture que tu viens d’acheter ».

La seule condition pour que tout le monde soit libre c’est que tout le monde est la même liberté.

Donc ma liberté peut exister même si autrui n’est pas libre mais au fond est-ce que toute personne existant sur terre ne possède-t-elle pas une forme de liberté en elle-même ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article