Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Minority report

Publié le 15 Juillet 2012, 17:07pm

Catégories : #DVD

Un film SF à la structure réticulaire, dans lequel se trouve bientôt englué le spectateur, pris au piège de l’éternel time-travel.

 

 

L’histoire
Aux Etats Unis, en 2054, le meurtre est un concept dépassé depuis 6 ans. Depuis que sévit la PréCrime, unité spéciale de police à l’échelon local dirigée par John Anderton (Tom Cruise) qui utilise les prédictions de trois médiums, les Précogs, pour empêcher les meurtriers du futur de passer à l’acte. Ayant perdu son fils, enlevé par un inconnu et dont il n’a jamais plus de nouvelles, Anderton qui s’adonne aux drogues par culpabilité, est celui qui interprète et décrypte les visions des Précogs, lesquelles lui sont transmises par un vecteur ultra-sophistiqué.

 

Mais cette belle mécanique conçue par l’influent Lamar Burgess (impeccable Max Von Sydow) se grippe le jour où le système de prévention indique qu’Anderton lui-même va exécuter dans 36 heures un homme dont il n’a jamais entendu parler. Une course contre la montre s’engage, au cours de laquelle Anderton doit lutter contre l’efficacité légendaire des ses collègues et faire mentir pour la première fois un Précog...

 

L’enjeu du film, inspiré d’une nouvelle de P.K. Dick ayant déjà titillé Ridley Scott (qui en fit son Blade Runner), est aussi simple que double : déterminer si Précrime est oui ou non la meilleure réponse aux obsessions sécuritaires des concitoyens du futur, d’une part (soit établir en quoi une faille humaine peut affaiblir le fonctionnement incroyablement juste jusqu’ici de la machinerie inventée par Burgess, et sur le point de la proposer sur le plan national au pays).

 

 

 

 

D’autre part, pour le tonique héros, tout mettre en œuvre pour prouver son innocence - alors même qu’il n’a encore rien fait ! Et c’est une vraie réussite, due à l’inventivité du réalisateur, qui construit un film SF à la structure réticulaire, dans lequel se trouve bientôt englué le spectateur, pris au piège de l’éternel time-travel : qu’on songe à l’art de la mise en boucle temporelle de la conscience perceptive dans La Jetée, Terminator, Total Recall ou, plus récemment Mémento, et on aura une juste idée du scénario mitonné par Spielberg, passé maître dans le domaine des effets spéciaux donnant au film son incroyable pâte high tech-réaliste, tout en demeurant assez sobre en définitive.

 

 

 

 

En greffant à ce jeu présent/futur une kabbale de haute volée qui donne sa pleine dimension au titre du film. Spielberg transcende littéralement les normes habituelles du genre ciné-SF par sa claire dénonciation d’un système judiciaire insupportable parce que dépendant d’une installation (Précogs- système de lecture et manipulation des données optiques couplé à un ordinateur) qui définit l’exactitude par l’abrogation du doute, et donc la justice par la seule justesse. D’où l’on conclut a contrario que le lien à la temporalité est toujours gage d’incertitude, de tâtonnement compulsif - d’angoisse selon certains existentialistes - et que c’est dans ces failles-ci, consubstantielles à l’homme, que se réalise sa liberté. Un film d’exception auquel les éditions Fox Pathé Europa consacrent un Collector de très haute tenue où dans les bonus, outre " les effets spéciaux les plus sophistiqués jamais réalisés expliqués par ILM " on veillera à s’attarder sur l’éclairante " discussion des maîtres " Spielberg et Cruise.

 

 

   
 

frederic grolleau

Minority report

Acteurs : Tom Cruise, Colin Farrell, Max Von Sydow, Samantha Morton, Lois Smith, Peter Stormare Réalisateur : Steven Spielberg • Date de parution : 2 avril 2003 • Éditeur : Fox Pathé Europa Présentation : Snap Case

Format image : Cinémascope - 2.35:1 Full Screen (Standard) - 1.33:1

Zone et formats son : Zone : Zone 2 Langues et formats sonores : Français (DTS), Français (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1) Sous-titres : Français, Anglais

Bonus : • La déconstruction de Minority Report : Les principaux sites de tournage, scènes et concepts explorés en détails Pré-Crime et les visions des Pré-Cogs La séquence des araignées Les véhicules du futur

• Des cascades à mourir : Les secrets des scènes d’action et des cascades les plus spectaculaires L’usine de voitures Il s’échappe La poursuite en aéropropulseurs

• La technologie en avance sur son temps : Les effets spéciaux les plus sophistiqués jamais réalisés expliqués par ILM Hologrammes Le couloir de rétention Hovercraft/Hoverpacks Cyberparloir

• Spielberg et Cruise : La discussion des maîtres La discussion intense sur le film entre le réalisateur et la star

 

 
     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article