Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Mézières & Christin, Valérian et Laureline - Intégrale tome 1

Publié le 17 Juillet 2012, 10:12am

Catégories : #BD

Un indispensable pour le collectionneur et pour le curieux.

 

Avec Pierre Christin au scénario et Jean-claude Mézières au dessin, Valérian et Laureline, série phare éminemment novatrice dans le domaine de la SF, a été vécue dès l’origine par le monde de la BD franco-belge comme une révolution, ce dont atteste parfaitement la présentation, sous la plume de l’épatant Stan Barets, des trois premiers albums (Les mauvais rêves, 1967 ; La cité des eaux mouvantes, 1970 et L’empire des mille planètes, 1971) ici regroupés par les bons soins de l’éditeur Dargaud et parus à l’origine, il y a plus de 40 ans, dans la revue Pilote. Outre un dossier complet et les planches parues dans Pilote qu’on ne trouvait pas dans les albums traditionnels (pour cause de pagination), ce tome 1 de l’Intégrale réussit le double pari d’enthousiasmer les inconditionnels de la série et d’attirer à elle de nouveaux lecteurs inconscients de ce mythe bullesque (néologisons, que diable !).

 

Agent des services de l’espace-temps de Galaxity, capitale de la Terre et de l’Empire terrien, Valérian est de tous les combats. Qu’il traque en 2720 Xombul, chef du service des rêves, qui a saboté l’ordinateur central produisant des rêves pour les Terriens du XXVIIIe siècle avant de s’échapper dans le passé de la Terre aux alentours de l’an Mil (premier récit), ou qu’il poursuive le même et immonde Xombul en 1986 dans un New York en partie sous les eaux et parcouru par les embarcations des pillards - moment clef de l’histoire des civilisations humaines, où un dépôt de bombes à hydrogène a explosé près du Pôle Nord, provoquant la fonte des calottes glaciaires, des cataclysmes et une modification du climat (deuxième récit).
Hymne aux voyages spatio-temporels et saga inventive qui est allée jusqu’à inspirer plus qu’ouvertement Star wars, Valérian et Laureline surprend certes par l’allure bonhomme et enfantine d’une ligne claire encore balbutiante mais fichtrement moderne, et l’on ne peut que comparer la teneur qualitative de certaines idées qui y sont développées avec celle d’une autre série culte parue chez Dargaud : Le Vagabond des limbes.
Bref, un indispensable pour le collectionneur et pour le curieux.

 

Voir notre entretien video avec les auteurs pour Le Litteraire TV.

   
 

frederic grolleau

 

Mézières & Christin, Valérian et Laureline - Intégrale tome 1, Dargaud, 2007, 164 p. - 20,00 €.

 
     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article