Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Le Dictateur (The Great dictator)

Publié le 15 Juillet 2012, 16:47pm

Catégories : #DVD

Un chef d’œuvre prophétique du cinéma, qui alterne humour, drame et poésie

 

 

Adenoid Hynkel est un dictateur fou furieux et antisémite qui vient de prendre le pouvoir en Tomania. Dans le même temps, un modeste barbier du ghetto juif, devenu amnésique pendant la guerre de 14-18 où il sauve son compagnon, Shultz, tombe amoureux de la jeune Hannah. Fait surprenant, le barbier ressemble trait pour trait au dictateur et va bientôt être confondu avec lui, source de quiproquo burlesque et tragique à la fois....

 

Entrepris dans le plus grand secret dès 1938, le scénario du Dictateur provoqua tout de suite les protestations de l’ambassadeur allemand aux Etats-Unis et d’organisations américaines pro-nazies. Si Chaplin justifia son choix quant à un film aussi polémique par le fait saugrenu qu’Hitler lui avait volé sa moustache (ce qui valut à Bazin cette répartie célèbre : « Considérez que Le Dictateur eût été impossible si Hitler avait été glabre ou s’il s’était taillé la moustache à la Clark Gable » ), tous s’accordent à voir aujourd’hui dans cette œuvre un hymne à la liberté et une prise de conscience visionnaire des affres de l’hitlérisme. Une caricature implacable de l’ineptie d’un régime et d’un homme par le biais du rire élevé ici au rang d’arme absolue. Dans son premier film dialogué où chaque mot a son poids, Charlot use des subterfuges du discours propagandiste pour les retourner contre lui-même. Plus qu’une leçon d’humanisme, le film est un brûlot politique, un camouflet à la face d’Hitler qui, plutôt que d’en rire lorsqu’il se fit projeter le film (ce que nous apprend le documentaire des bonus), aurait mieux fait d’y réfléchir.

 

 

 

 

Un chef d’œuvre prophétique du cinéma, qui alterne humour, drame et poésie. Outre la séquence d’anthologie où le dictateur aliéné joue avec le ballon-monde, il faut s’attarder sur le documentaire "The Tramp and the Dictator", qui propose une étonnante confrontation chronologique entre Hitler et Chaplin, tandis que la série de courts films amateurs réalisés par le frère de Chaplin au cours du tournage constitue une rareté sur laquelle se précipiteront tous les curieux et cinéphiles. Quant à "Charlot barbier", autant dire qu’on touche ici, longtemps avant Le Dictateur, au génie de Chaplin. Si l’on peut regretter, histoire de faire la fine bouche, Les deux 1eres images d’entrée de la navigation qui sont fort statiques sur les deux disques, ainsi qu’une sèche présentation-liste des bonus, force est de reconnaître que ce collector de MK2 fait très très fort. C’est un in-dis-pen-sable !

   
 

frederic grolleau 

Le Dictateur (The Great dictator)

comédie dramatique Année : 1940 Origine : USA Durée : 2H 06 mn Réalisateur : Charles ChaplinActeurs : Charles Chaplin, Jack Oakie, Paulette Goddard, Billy Gilbert, Reginald Gardiner

Scénario : Charles Chaplin

Musique : Meredith Wilson

Vo et VOST Français : 5.1 Anglais:5.1 Anglais:2.0 mono Italien:5.1

Sous-titres : Français Anglais Allemand Italien Espagnol Portugais Arabe Bulgare Roumain Néerlandais

Distributeur Warner Home Vidéo

Editeur : MK2 Sortie : 6 novembre 02

Les Bonus 1 morceau de pellicule du film 6 photos inédites 1 livret collector de 16 pages DVD 2 : documentaire : "The Tramp and the Dictator" (réal. Kevin Brownlow - 2002 - 58’ - VOST) Le tournage filmé en couleurs par Sydney Chaplin (25’) "Charlot barbier" : scène coupée de "Une idylle aux champs" (Sunnyside - 1919 - réal. Charles Chaplin)) (7’) Extrait de Mr Verdoux Présentation de la collection MK2/Chaplin Galerie d’affiches Bandes-annonces Filmographie de Charles Chaplin en images

 

 
     

Commenter cet article