Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Jean-Christophe Grangé, Le serment des limbes

Publié le 16 Juillet 2012, 20:57pm

Catégories : #ROMANS

Un polar eschatologique de première bourre !

 

Fidèle à son terrain de prédilection qui mêle irréalité fantastique et supplices maléfiques, Grangé s’aventure cette fois-ci par le biais de son héros flic à la brigade criminelle de Paris, Mathieu Durey, sur les troubles rives des expériences de mort imminente. Ceux qui, plongés dans un coma profond, côtoiraient ainsi et la Mort et le Diable en personne reviendraient en effet métamorphosés de leur périple initiatique. Prêts à accomplir les crimes les plus atroces qui soient sur leur propre entourage...

 

Pour ce qui est des sévices raffinés, l’on peut faire confiance à l’imagination d’un Grangé au meilleur de sa forme ; pour ce qui est du "Serment des limbes" que signeraient lesdites victimes avec le Malin en personne l’épais thriller tient ses promesses également ! Grangé nous régale une fois de plus avec sa capacité à décrire sous un jour des plus inquiétant ce qu’on croyait jusqu’alors de paisibles provinces françaises (ici le Jura). Le roi du thriller à la française récidive donc et c’est chavirant !

 

Ces infernales péripéties commencent avec le suicide de l’ami flic de Mathieu, Luc Soubeyras, qui va mener son alter ego, fervent chrétien lui aussi, sur la piste d’une série de meurtres aux quatre coins de l’Europe où, à chaque fois, le criminel joue avec la décomposition des corps des victimes et s’appuie sur la symbolique satanique. Durey, entre goupillon et Glock 21 calibre 45, découvre que ces assassins ont tous comme point commun d’avoir auparavant frôlé la mort et vécu une "Near Death Experience". Ces tueurs sont-ils alors oui on non ces "miraculés du Diable" qu’ils paraissent ? Le Mal est-il cantonné au métaphysique, au surnaturel (facile explication) ou peut-il investir - pour la dévaster - la réalité, tant physique que psychique, de nos contemporains (inquiétante possibilité ici explorée avec maestria) ? Telle est la question que pose, entre autres, cette quête percutante.

 

À l’instar du Vol des Cigognes ou des Rivières pourpres, la documentation est maîtrisée (pas moins que la géographie) et le rythme est mené tambour battant. Mais ce roman rajoute une méditation plus aboutie sur la ténuité des sentiments humains. Sur la difficulté qu’il y a, somme toute, à connaître ce qui sommeille dans le cœur de celui qui vous fait face. Ce moment où l’autre soi devient, pour le meilleur et pour le pire, ...l’autre que soi.
Bref, un polar eschatologique de première bourre, à consommer sans attendre.

   
 

frederic grolleau

 

Jean-Christophe Grangé, Le serment des limbes, Albin Michel, 2007, 656 p. - 23,90 €.

 
     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article