Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Bienvenue à Gattaca (exposé CPES)

Publié le 13 Décembre 2012, 20:56pm

Catégories : #Philo & Cinéma

Bienvenue à Gattaca

(exposé CPES de mr Thibault Sergent)

 

 

La perfection est elle synonyme de bonheur ?

Bienvenue à Gattaca est un film de Science-fiction réalisé par  Andrew Nicol sorti en 1997 avec Ethan Hawke (Vincent) et Uma Thurman (Irene) et Jude Law (Jerome Eugene Morrow) comme acteurs principaux. On peut classer ce film dans le genre de l’anticipation. En effet l’action se passe dans un futur proche hypothétique. Il revêt aussi une dimension policière (thriller) puisque l’élément perturbateur est un meurtre.

 

Synopsis

 Ce film se déroule dans un futur proche. L’évolution du progrès technique permet désormais aux individus de sélectionner le patrimoine génétique de leur descendance. Dans la société de Gattaca les gènes occupent une place centrale .En témoigne le nom même du film qui provient des initiales des 4 composants qui forment l’ADN ( Guanine Adénosine Thymine Cytosine ).Cette société repose sur la hiérarchie qualitative des gènes .Ceux qui posséderont le meilleur patrimoine génétique se verront offrir les postes à responsabilité tandis que ceux aux patrimoine commun se verront attribués les taches les plus dégradante. Pour permettre à ce système de fonctionner des contrôles de gènes sont mis en place très fréquemment de manière à conserver les places sociales et s’assurer que chacun exerce sa fonction déterminée.

 

Le personnage principal Vincent (Ethan Hawke) est ce que l’on appelle un « invalide » c'est-à-dire qu’il n’a pas été génétiquement modifié lors de sa conception. Son plus grand rêve est d’aller dans l’espace mais malheureusement il ne possède pas les gènes qui lui permettraient d’y aller .Il réussit toutefois avec l’aide d’un homme auquel il prend l’identité Jerome Morrow (Jude Law) ; à entrer à Gattaca le centre de formation spatiale .Grace à de multiples trouvailles Vincent sera capable de donner le change jusqu'à ce qu’une semaine avant sa mission, le directeur du centre soit assassiné….

 

Ce film soulève de nombreux questionnement que ce soit sur le plan éthique avec l’importance de la génétique dans la société (qui est une discrimination nouvelle) ou encore

les questionnements sur le futur que pose ce film ;

Jusqu’ou Vincent ira-t-il pour réaliser son rêve ?

Jusque ou aller pour éprouver le bonheur, devons nous essayer de corriger au maximum notre nature humaine pour être heureux ?

Nous nous intéresserons plus particulièrement à l’approche du principal thème philosophique du film à savoir le bonheur qui occupe une place centrale mais aussi l’idée de perfection. Nous nous demanderons à travers l’exemple du film si La perfection est elle forcément  synonyme de bonheur ? Tout d’abord nous verrons si la recherche du bonheur est possible dans la société de Gattaca .Puis nous verrons comment a travers l’exemple de Vincent l’homme échappe a tout contrôle  et enfin quelle définition de la perfection le film propose.

 

 

I.                   Le paradoxe de la recherche du bonheur ; une contradiction dans la société de Gattaca.

II.                L’exemple de Vincent, un Homme qui échappe au contrôle de la société et qui se réalise pleinement en tant qu’individu.

III.             L’idée de perfection, une définition illusoire.

 

Passage I : 7,23 mn-12,07 mn ; Présentation : L’enfance de Vincent

Passage II : 22,43mn -26,34 mn ; Seconde partie : La première rencontre entre Jerome et Vincent

Passage III : 1, 25,18- 1, 30,20 mn ; Troisième partie : La confrontation finale entre Vincent et Anton

 

 

LEXIQUE

 

Perfection : du latin perfectus « achevé complet » ; ce qui est parfait aussi réussi que possible dans son genre

 

Inné /Acquis : in-natus : « né dans » ce qui appartient a la nature d’un être

Acquere « acquérir »  caractère acquis après la naissance .L’innéisme signifie que les idées sont gravées en nous

 

Innéisme : Doctrine selon laquelle la majeure partie des individus y compris psychologique, sont dés sa naissance inscrites dans son patrimoine génétique. Théorie initiée par Platon et soutenue par Descartes, s’oppose à l’empirisme.

 

Bonheur : du latin augurium : « augure chance » .aspiration commune à tous

 

Nature : ce qui existe spontanément

 

Intelligence / Instinct : distinction faite par Bergson ; l’intelligence est une fonction d’adaptation au réel avec construction et invention tandis que l’instinct est un comportement adaptatif stéréotypé, dépendant d’une programmation génétique

 

Hasard : cause accidentelle d’évènements ou de phénomènes qui n’ont pas été provoqués librement.

 

Selon Cournot : rencontre de deux séries causales indépendantes

 

Empirisme : du grec empereia « savoir acquis par l’expérience »

Conception selon laquelle la connaissance est fondée sur l’expérience sensible et externe (les sensations) et internes (nos sensations tels qu’ils sont vécus).Concept défini par Locke.

 

Déterminisme : doctrine selon laquelle l’ensemble du réel est un système de cause et d’effets nécessaires, y compris les faits qui paraissent de façon illusoire relever de la liberté ou de la volonté

 

Individu : être humain membre d’une société

 

Volonté : manifester de la persévérance dans ses choix de vies et de la fermeté dans les décisions

 

Expérience : du latin experire « éprouver », instruction acquise par l’usage de la vie

 

Liberté : ne pas être empêché de faire ce que l’on veut

 

 

I.    Le paradoxe de la recherche du bonheur ; une contradiction dans la société de Gattaca

 

Une société qui veut ériger le déterminisme en règle.

 

 On comprend dans cette séquence l’émergence d’une société dirigée par les gènes .On assiste à la naissance de Vincent, qui apparait déjà en contradiction avec celle dont la manière dont les individus sont désormais conçus (par fécondation in vitro),  puisqu’il est conçu de manière naturelle. Ses parents ont refusé d’avoir recours à une sélection génétique et l’on peut voir toutes les conséquences que cela implique et le désarroi de ses deux parents quand, dès sa naissance, ses gènes décideront de sa vie. On peut ensuite voir une opposition totale avec la manière dont le frère de Vincent ; Anton sera conçu, en ayant recours au généticien .Cette fois ci ses parents ont choisi de sélectionner les meilleures gènes .On constate cependant qu’ils font preuve d’une certaine naïveté puisque il semble avoir choisi cette solution dans une logique de protection contre la maladie.   Ils désirent « laisser une part à la chance ».

Ce qui se révèle impossible des lors que l’on a éliminé tout ce qui était considéré comme un défaut.

 

 

L’idée de ce passage résume bien la volonté de la société de ne laisser aucune place a la providence, au hasard .Cela nous amène a l’une des conceptions centrales du film : la recherche du bonheur. Dans le film, ceux possédant les meilleurs gènes exercent les plus hautes fonctions et peuvent vivre en choisissant ce qu’ils veulent devenir, en poursuivant leur rêves ; tandis que ceux ayant hérités de mauvais gènes seront condamnés à subir ce qu’on voudra bien leur accorder comme tache. Les premiers étant heureux les autres malheureux.

 

Le bonheur par définition,  est un sentiment partagé .Il est lié au hasard et a la chance .On ne choisit pas qu’en il arrive .Il est donc précaire .Le bonheur ne dépend pas de nous

 

Selon Aristote, le bonheur dépend de condition qui échappe à la simple volonté, il ne se décide pas.  

Pour lui une vie heureuse suppose une activité qui ne soit pas entravée par des obstacles exterieurs.la recherche de celui est celle du Souverain Bien. Nous devons être libres pour aspirer et ressentir le bonheur.

De même on voit bien que la volonté illusoire de tout contrôler ne pourra pas être le seul moyen de s’assurer d’être heureux.

 

 Le bonheur ne peut être ressenti que si l’on est libre

 

 

Dés lors que le libre arbitre est supprimé par le fonctionnement de la société .La génétique décidant de tout. Alors la vie sera ressentie comme une contrainte permanente puisque en fonction du statut, il en découle une fonction sociale obligatoire. Il n’y a plus de choix libre. De nombreuses contraintes sont présentes dans le film, tout d’abord les contrôles d’ADN par le biais de prises de sang d’urine ou encore de matière capillaires d’ongles etc.…Tout ces moyens ont remplacé ceux de contrôle habituel. Ces moyens symbolisent l’entrave à la liberté.

 

L’Innéisme, le duel inné / acquis

 

La théorie de l’innéisme est la suivante: Dieu a imprimée des vérités éternelles innées dans l’esprit de l’homme comme l’idée de perfection (défendue par Descartes)

On découvre l’opposition des philosophes comme Locke et Leibniz a cette théorie.

On peut rattacher a la société décrite dans le film une très grande importance de l’inné dans les aptitudes physiques et intellectuelles des la naissance tandis que la part de l’acquis est minime .Seuls sont qui ont les capacités d’acquérir les connaissances y ont accès. Platon, cependant, la représente par une tablette écrite et la nomme faculté de s'instruire par remémoration »

 

 

 

 

II.                L’exemple de Vincent, un Homme qui échappe au contrôle de la société et qui se réalise pleinement en tant qu’individu.

 

 

La rupture par la volonté

 

Ayant grandi Vincent développe une passion pour l’espace dont il ne se séparera jamais. Même si ses parents tentent de lui faire comprendre qu’avec une anomalie cardiaque il ne pourra jamais aller dans l’espace. Il décide quand même  de se présenter pour tenter d’entrer à Gattaca, le centre de formation des futures spationautes. Ayant falsifié ses résultat, il est rapidement  démasqué. Il décide alors de couper les ponts avec sa famille.

Vincent relégué a une existence de technicien de surface au centre spatial de Gattaca décide de

Chercher un moyen coute que coute  pour devenir spationaute. C’est alors qu’il est mis en relation avec Jerome Morrow grâce a un intermédiaire .Le cadre de la rencontre avec en arrière-plan un escalier en colimaçon ( symbole de brins d’ADN en hélice )peut être interprété comme la proéminence de la génétique dans la vie à Gattaca .Ensembles ils concluent un marché, Vincent prendra l’identité de Jerome qui en échange percevra le salaire qui lui permettra de conserver son train de vie .Etant donnée son handicap, ce marché parait être gagnant pour les deux parties.

Grace à une succession de transformation physique qui montreront la détermination de Vincent à poursuivre son but (notamment avec l’extension de ses jambes) et a de multiples stratagèmes pour déjouer les contrôles d’identité Vincent peut enfin prendre la place de Jerome.Dans cet extrait on peut voir la mise en relation des deux personnages principaux

et les difficultés auxquels ils sont confrontés.

 

 

On peut le voir des le début du film que Vincent ne se laisse pas dominer par sa condition sociale. Le personnage comprend vite une des caractéristiques principale de la société .Malgré tout le patrimoine génétique, aussi avantageux soit il, Vincent comprend vite que la volonté n’est pas issu de la génétique L’exemple du jeu de la « poule mouillée » qui représente celui qui ira le plus loin à la nage .Jeu auxquel il gagne a trois reprises tout le temps malgré ses handicaps face à son frère .  il remporte ce duel contre lui chaque fois.

Il est alors convaincu par cette expérience que les différences crées par la société ne sont pas fondées.

Comme le dit Descartes dans les méditations métaphysiques, Vincent possède la « volonté d’élire ».La volonté est infinie, sans limites internes.

 

Cette importance de l’expérience renvoie à l’idée de l’empirisme :

 

 

Texte de Locke : essai philosophique concernant l’entendement humain

 

Ce texte à été écrit en 1690 .Il accorde un rôle prépondérant à l’expérience. (Empirisme)

Locke réfute l’Innéisme, on peut le critiquer car ce dernier est contraire a la méthode scientifique

On peut dire que Vincent aborde une approche empiriste de son existence est des lors qu’il est convaincu de l’absurdité de la société. Il va donc tout tenter pour se jouer d’elle.

Il réfute la thèse selon laquelle contiendrait dés la naissance des idées innées, c'est-à-dire sans avoir eu l’occasion de l’expérience de la vie, d’avoir vécu.

Cette connaissance peut se diviser en deux parties différentes. (Selon Locke)

La connaissance par l’expérience et la connaissance par la raison

 

On peut déduire deux manières de réfuter le fonctionnement de la société qui l’entoure avec son experience personnelle qui l’amène à penser que chacun peut s’il en a la volonté réaliser son rêve .Enfin cette prise de conscience n’est possible que par la raison. C’est elle qui rend possibles le comportement des autres similaires .Ils confirme Vincent sur la fausseté de la société.

 

.Lorsque il comprend que même lorsqu’il n'a pas réussi à conserver l’identité qui lui est assignée celle de Jerome Morrow. La réaction d’Irene (Uma Thurman ) en est un exemple . Elle a rapidement conscience que Jerome cache quelque chose .De même Lamar le médecin s’est lui aussi rendu compte de sa véritable identité.

 

Malgré toute l’expérience accumulée dans son usurpation d’identité, elle n’a pas pu être complète (puisque il s’est fait découvrir) et que si son entourage (professionnel) avait voulu le stopper il aurait pu le faire. Le fait que d’autres individus ait eu conscience de l’absurdité de la société suppose que la raison en utilisant l’expérience a permis a de nombreux individus de comprendre le problème principal posé par la société de Gattaca.

 

  

Cette rupture, est rendue possible par l’expérience

 

Karl Popper : l’expérience sert à réfuter une loi plutôt que de la vérifier

                                                                                         

Au départ on peut voir une analogie avec la  situation du film et cette théorie ; en effet même si Vincent parait être un cas isolé dans la société. On comprend vite que d’autres individus comme lui ont aussi choisi de prendre l’identité génétique qui ne leur appartient pas. L’existence de ce seul cas démontre cette loi scientifique ne peut pas s’appliquer a tous les individus. Il suffit d’un seul cas qui ne confirme pas la règle pour que celle-ci soit rendue fausse tandis que la découverte d’un cas qui confirme la règle ne la rendra pas vraie.

 

 

On peut aussi affirmer que Vincent conserve la volonté de réaliser son rêve grâce a l’espoir d’une vie meilleure .En effet tout au long du film, le personnage semble conscient que la maitrise de son destin est possible et chaque étape franchie vers son objectif semble renforcer sa détermination qui, ont l’a vu se base sur l’expérience et la volonté. C’est ce qui le différencie des autres individus. Il ne se résigne pas.

 

 

 

III.             La Perfection

 

 

Le Fardeau de la perfection : l’exemple de Jerome Eugene Morrow

 

Comme on peut le voir dans le film, le personnage dont l’identité est usurpée par Vincent représente les désillusions que peut apporter la société.

 

Promis dés son plus jeune âge a un avenir parfait. Sa vie s’effondre lorsque, préparé pour être un champion de natation, il échoue en arrivant  à la première place .A partir de ce moment .Jérôme considère sa vie comme un échec .Il ne se remettra jamais de cet événement

On l’apprend dans le film, il sombre dans l’alcoolisme et tente de se suicider

C’est lors d’une de ses tentatives qu’il est victime d’un accident et devient handicapé.

 

Pour Jerome, sa vie après l’échec qu’il a connu n’a plus aucun sens .Un seul échec aura suffi à détruire sa vie. A l’inverse du personnage principal.Jerome qui garde espoir de réaliser son rêve malgré tout les échecs rencontrés.

La rencontre avec Vincent va lui permettre de conserver son train de vie et d’échanger son identité avec lui. Peu à peu une amitié nait entre les deux hommes.

A travers l’exemple de ces deux hommes on peut voir deux conceptions opposées s’affronter. Tandis que l’un se soumet au règles de la société l’autres les transgresse et refuse l’ordre établi .On constate la même situation avec Anton le frère de Vincent ; Anton

On peut aussi voir qu’Anton possède un sentiment de supériorité du à ses gènes .Jerome lui dit que c’est en voyant les autres échouer que lui se sent puissant .La domination est héritée et non gagnée .En effet tout le monde ne part pas avec les mêmes bases dans l’existence, certains par leurs gênes sont plus avantagés que d’autres.

 

 

La confrontation finale entre Anton et Vincent le dénouement du film

 

De même, on le voit dans cette extrait à la fin du film, lorsque Vincent rencontre son frère,  (alors chargé de l’enquête sur l’assassinat de du directeur de mission ). On découvre alors qu’Anton ayant découvert une trace d’ADN de son frère comprend qu’il est encore en vie et pense qu’il est impliqué dans le meurtre de près ou de loin. Cependant il s’avère que le coupable du film n’est autre que le remplaçant du directeur de mission .Il l’a tué pour permettre au programme spatial de le suivre .Le fait qu’un individu considéré comme supérieur ait recours au meurtre censé être écarté par la sélection génétique prouve une fois de plus le fausseté de la société dans laquelle il vit .C’est ébranlé dans ses conviction les plus profondes qu’il revient a Gattaca , espérant retrouver son frère.

 

C’est la dernière tentative faite pour empêcher Vincent de réaliser son rêve et de démasquer son identité réel .Comme on peut le voir dans le film Anton tente de persuader une dernière fois Vincent de venir avec lui et de le protéger en échange d’abandonner Gattaca.

 

Une nouvelle fois Vincent va proposer à Anton une course dans la mer .Le résultat décidera du sort de Vincent. Mais une fois de plus Anton va vouloir revenir vers la rive et Vincent le sauvera. A partir de ce moment la, Anton ne s’opposera plus à lui.

 

A la fin du film tandis que Vincent néanmoins démasqué par son frère, embarque pour sa mission le vrai Vincent choisi (après avoir préparé ce qui permettra à Jerome Morrow d’exister) de se suicider. On comprend alors toute la symbolique de la lutte à la nage avec la médaille qu’il porte autour de son coup avant de mourir.

 

 

On peut ainsi interpréter cette fin comme ayant une logique d’inversion des rôles attribuées .C’est l’un des meilleur moyen de montrer que la véritable perfection n’est jamais acquise  elle est inatteignable .Elle est toujours remise en cause par les épreuves de notre existence. Celui qui devait recevoir tout les honneurs et mener une vie admirable tombe dans l’oubli et la maladie tandis que celui auquel on ne prêtait même pas attention, destiné a une existence morne et sans intérêts réussi à s’élever au dessus de sa propre condition.

 

Le hasard a une grande importance ; en effet selon le philosophe Antoine Cournot ; le hasard ne serait pas que l’expression des causes qui nous sont inconnues (point de vue déterministe) mais nous connaissons les évènements leurs causes et leurs effets mais nous ne pouvons pas connaitre la cause de la rencontre de deux évènements .C’est de ce dernier processus que nait le hasard, défini par Cournot comme « rencontre de deux séries causales indépendantes ».

La volonté et l’expérience triomphent du déterminisme .La part de l’acquis reprend tout son poids mettant ainsi en échec l’innéisme ambiant.                                                                

 

 

 

 

 

 

CONCLUSION

 

Ce film, riche par toutes les questions qu’il amène conduit à nous interroger sur les véritables raisons du bonheur .Un des enseignements principaux qu’on peut en tirer est le suivant. Même si l’on part avec les meilleures chances dans la vie, dès notre naissance. Nous n’avons aucune emprise sur le bonheur, ce n’est pas quelque chose que nous pouvons décider .Le film montre aussi que notre destin est entre nos mains .Le hasard occupe une grande importance dans notre vie. C’est aussi par notre expérience que nous pouvons mieux comprendre la fin et les enjeux de notre existence. Le film rend aussi une part équitable sur ce qui est acquis et inné en nous. L’acquisition passe aussi par l’expérience, mais tout ne peut pas être inné tant sur le plan physionomique qu’intellectuelle, l’apport de l’expérience est nécessaire pour se forger notre propre raison et notre propre identité. La volonté de déterminer au maximum l’existence des individus se heurte à la liberté individuelle. La volonté de contrôle toujours plus important de la société connait de nombreuses limites comme nous pouvons le voir dans le film. La dernière phrase du film est révélatrice : Il n’y a pas de gène pour l’esprit humain. La perfection n’est jamais atteinte .Elle n’est pas une condition nécessaire au bonheur.

 

 

On sait désormais que grâce aux progrès de la science on peut s’interroger sur les conséquences des nouvelles découverte comme le séquençage total de l’ADN humain , les recherches sur les cellules souches .Comment allons nous affronter ces nouvelles conceptions biologiques .Cela nous amène a considérer la bioéthique comme l’une des probables solutions a ce futur problème puisque cette démarche entraine un débat dans notre société ou tous les points de vue peuvent se confronter. Comme le dit Michel Etchegoyen « la bioéthique nous confronte au pluralisme » C’est elle qui parait être la meilleure manière de fixer un cadre pour les débats  puisque ‘elle correspond a notre idée de la démocratie.

 

Le contexte de sortie du film (en 1997) était aussi important puisque c’est à cette époque que les premières débats apparurent sur le sujet (en lien avec les progrès de la génétique).La volonté du réalisateur Andrew Niccol était de mettre le sujet sur le table en offrant un support médiatique avec la sortie du film. Même si le film ne rencontra pas le succès espéré il reste l’un des films d’anticipation récents de référence.

 

L’univers « rétro » avec des voitures des années 70-80 (transformées en électrique)   ainsi que les styles vestimentaires très classiques ne sont pas un hasard, manière de montrer un futur dont nous ne nous rendons pas compte de la proximité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hana 07/11/2016 17:40

moi je l'ai regarder ce film je le trouve bien

judithe 17/12/2015 10:28

nul pas de genetique

anonyme 07/11/2016 17:42

bha si ta des genetique