Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Matrix et philosophie

Publié par frederic grolleau sur 2 Octobre 2006, 21:36pm

Catégories : #OEUVRES PERSONNELLES & Revues de Presse

Festival de Philosophie

2e Festival francophone de Philosophie "La cité et le Pouvoir"
14-17 septembre 2006, Université Miséricorde et Collège Saint-Michel, Fribourg - CH

Evénement
quand : 16.09.2006 | 20.00 h
Titre de l'événement Matrix, métaphore de la ville virtuelle
Où : Aula du Collège Saint-Michel - Fribourg
Catégorie : Samedi 16-09

Description événement:
Patrice Maniglier, Thierry Crouzet et Frédéric Grolleau

Débat organisé par ISOC et Rezonance/First

Nous avons commencé à écrire Matrix en partant de l’idée que toutes les choses que nous croyons réelles, que tous les objets qui nous entourent, sont en fait élaborés par un univers électronique : la Matrice, expliquent les frères Larry et Andy Wachowski.

Est-ce que la société existe ? Ou vit-on dans une illusion du réel...? Selon un philosophe, on pourrait accepter de vivre dans une illusion, du moment que ne l'on n'a pas conscience que c'est une illusion.

Pour certain Matrix a marqué un tournant dans le cinéma, abordant tout au long de sa trilogie, plusieurs courants philosophiques fondamentaux. Pour d'autres, il ne s'agissait que d'un "tout ménage" commercial emballé dans papier philosophique aguichant.

La polémique soulevée par Matrix a permis d'ouvrir un vrai débat sur la perception de notre société, de ses valeurs et de ses réalités, à une époque où celles-ci sont récupérées par les modèles publicitaires, ou instrumentalisées par des communicants peu scrupuleux

En plus d'apporter des éléments de réponse sur la controverse "matrixienne", ce débat permettra d'entamer une réflexion sur les philosophes antiques, et l'application de leur pensée à la société moderne. Est-ce que le référent commun qu'est le cinéma, en fait l'outil idéal à la "projection philosophique" ? Ou peut-on voir un danger à une vulgarisation trop poussée ? Quels sont les garde-fous ?

Ce First, organisé dans la cadre d'une collaboration avec Internet Society Geneva et le Club suisse de la presse vous invite à venir vous immerger dans la "matrice" et partager cet espace philosophique avec les différents intervenants le samedi 16 septembre à 20h00, à Fribourg.


Cette conférence sera suivie le lendemain, à 14h30, au même endroit, par une deuxième exploration de l'environnement philosophique de Matrix, par Patrice Maniglier : "À nouvelle pensée de la machine, nouvelle figure de la cité"


A propos des orateurs

--------------------------------------------------------------------------------
Patrice Maniglier, docteur et agrégé de philosophie, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm), enseigne la philosophie au Centre International d’Etude de la Philosophie française contemporaine. Il s’intéresse plus particulièrement à la philosophie française d’après guerre, aux enjeux à la fois philosophiques et théoriques du «structuralisme» conçu comme matrice toujours actuelle de la création philosophique sollicitée par son dehors. Il est l’auteur du Vocabulaire de Lévi-Strauss (Ellipses 2002) et de La Culture (Ellipses 2003). Il vient de publier La vie énigmatique des signes : Saussure et la naissance du structuralisme aux éditions Léo Scheer (2006).

Thierry Crouzet, Depuis le début des années 1980, il baigne dans l’informatique. Bidouilleur, puis ingénieur, après journaliste et maintenant écrivain, il a vécu la monté en puissance de la pensée réseau. Avec son dernier livre, Le peuple des connecteurs, il a essayé d’en mesurer les conséquences politiques. Son prochain livre, Le cinquième pouvoir, montrera que les citoyens, fédérés grâce aux nouvelles technologies de communication, vont devenir les acteurs majeurs de la vie démocratique.

Frédéric Grolleau, Critique littéraire, Frédéric Grolleau est le directeur de la publication du magazine Le Littéraire www.lelitteraire.com et co-producteur/présentateur de l'émission de webtv Les Chroniques de San Fredo (www.sanfredo.com). Philosophe de formation, spécialiste de la bande-dessinée, de la science-fiction et du cinéma, il a été baptisé le "Pivot du web" par les journalistes du Monde en avril 2000. Il est l'auteur de plusieurs romans, nouvelles et d'ouvrages de philosophie destinés aux classes préparatoires H.E.C, ainsi que de nombreux articles dans le domaine de la critique de l'actualité éditoriale. Outre "Le littéraire", Frédéric Grolleau est à l'origine du site LHDM, ainsi que du site Coldo-Philo www.webzinemaker.com/esm05 - site personnel : www.fredericgrolleau.com

Localisation
Emplacement Aula du Collège Saint-Michel
Page d'accueil : http://map.search.ch/fribourg/st-pierre-canisius-10
Rue : St-Pierre-Canisius 10
Code postal : 1700
Ville Fribourg
Pays : CH
Matrix et philosophie

lundi, octobre 2, 2006, 00:37 - Général, Tendances

Nous avons fait récemment une critique d'un débat consacré à Matrix dans le cadre du 2ème Festival de philosophie de Fribourg. Suite à cette critique, un des intervenants du débat, Frédéric Grolleau, m'a transmis un lien conduisant vers le texte qu'il avait préparé pour cette soirée et qu'il n'a pas pu présenter complètement, le débat avec le public ayant démarré très vite.
:-)Ce n'est pas que je veuille me faire pardonner en publiant un lien vers lui ici, mais j'ai trouvé cet article vraiment très intéressant. Je pense que s'il avait pu être prononcé lors du débat, cela aurait éclairci bien des points.


       p. maniglier                f. grolleau             t. crouzet

Il comporte trois parties:

- une critique très fouillée de Matrix
- la différence entre réel et virtuel, où il est fait référence aux travaux de Gilles Deleuze et de Pierre Lévy, auxquels nous nous référons souvent ici. L'auteur y relate aussi une expérience de pensée du philosophe américain John Searl à propos d'un homme enfermé dans une chambre avec des manuels de chinois et les règles pour les utiliser. L'homme peut ainsi répondre à des questions posées par un vrai Chinois, sans parler lui-même le chinois. Pour ce philosophe, il en va de même pour une machine de Turing (à la base de l'architecture de nos ordinateurs): elle ne fait que combiner des états, lesquels ne sont pas pour elle des symboles, même s'ils le sont pour ses constructeurs ou les hommes qui l'observent.
- la question du réalisme. C'est une partie très intéressante de l'article, qui pose la question essentielle de l'existence de la réalité en dehors de la construction que nous en avons (toujours la caverne de Platon). On y trouve une autre expérience de pensée de Hilary Putnam, celle d'un cerveau déposé dans une cuve remplie de liquide nutritif et relié à des ordinateurs procurant à ce cerveau l'illusion de ce qui est normal. Comment ce cerveau pourrait-il s'apercevoir qu'il est dans une cuve et non pas là où l'ordinateur lui fait croire qu'il est?

En conclusion, Frédéric Grolleau démontre que la philosophie peut nous permettre de réfléchir à ce qui est en train de se passer aujourd'hui sous nos yeux: une informatisation toujours plus importante du monde, une virtualisation des activités grâce à Internet, un développement des univers virtuels, des "matrices" (avec toutes les addictions que cela entraîne, preuve que le passage de la simulation au simulacre n'est pas un phénomène isolé). Il y a en effet, une certaine urgence à construire des ponts entre les philosophes, les scientifiques et tous ceux qui s'intéressent au fonctionnement d'Internet et aux interfaces homme-machine, afin de trouver des réponses à toutes ces questions si neuves, auxquelles même des philosophes très anciens peuvent contribuer à répondre. Cet article a en tout cas le mérite de nous indiquer certains auteurs dont la lecture semble incontournable.


http://www.fredericgrolleau.com/article-4014871.html

Frédéric Grolleau entretient aussi Coldo-Philo, un site sur lequel on trouve des textes philosophiques fondamentaux:

http://www.webzinemaker.com/esm05/index.php3

On y retrouve les deux expériences de pensée mentionnées:

H. Putnam, Cuve & cerveau


J. Searle, La Chambre chinoise

 

 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article