Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Rennes 2 - cours 8 Initiation Philosophie & Cinéma 17 11 21

Publié le 3 Novembre 2021, 06:14am

Catégories : #université Rennes 2 - initiation philo & ciné

Rennes 2 - cours 8 Initiation Philosophie & Cinéma 17 11 21

NB : tous les extraits vidéo sont consultables sur  la chaîne youtube de F. Grolleau

 

Retour récapitulatif sur la séance 7
 

- Précision : Oeil, vision, regard & pulsion scopique

- Synthèse de la problématique initiale :

Si la réalité est bien l'ensemble des sensations transmises à la conscience perceptive dans une transparence totale,  et qui donne lieu à une constance, une conformité, une adéquation, une correspondance  parfaites entre ce que l'esprit se représente et ce qui est effectivement (aléthéia en grec) - manière de ne plus être soumis à la léthargie de la dépendance passive et ininterrogée au donné (aux données) sensibles -, la réalité se donne bel et bien comme vérité, comme miroir de l'âme (définition du cogito selon Descartes) dans lequel le monde se reflète.

Mais si cette transparence est floutée, tronquée, si ce miroir est brisé, la vérité s'estompe au détriment de l'illusion par laquelle  l'esprit est joué par des représentations/hallucinations qui faussent sa conception de ce qui se trouve, chose, objet ou sujet, face à lui - ce qui devient moins LA réalité (absolue et objectivable) que LE réel (parmi d'autres et variable car relatif à chacun). Ainsi, la vision qui était vectrice de perception/compréhension de la réalité le cède à une forme de voyeurisme (décadence du voir contre réminiscence du savoir) ou, au lieu de regarder ce qui est, le "il y a", tout un chacun se complaît désormais seulement à voir (sans s'apercevoir au sens leibnizien) les illusions projectives qui leurrent et bercent les prisonniers de la caverne matricielle, le sens initial de la vision se déplaçant du rapport de l'Homme au monde au lien superficiel de l'homme à l'homme : ce simulacre au sein duquel nous croyons exister tandis que nous ne faisons qu'y (sous/sur)-vivre.   

 

Conséquence : l'équivocité philosophique du terme "vision"

 

 

 

 

L'arrière-monde et La flagellation du Christ, 3mn 55

Piero della Francesca maîtrise absolument la perspective, alors qu´elle vient à peine d´être inventée. Dallages et plafonds unissent et séparent deux scènes. Au premier plan, trois personnages du XVe siècle semblent indifférents à la flagellation du Christ, qui se joue en arrière-plan ; qui sont-ils ? Et pourquoi Pilate porte-t-il cet étrange couvre-chef ? Et si la leçon d´art était leçon spirituelle ?

 

Reprise et dépassement : Platon, Descartes, Berkeley & Matrix - Idéalisme versus empirisme 

 

Expérience de pensée, chat de Schrödinger et immatérialisme de Berkeley / Perception & réalité (6mn 51) :

 

Cogito, solipsisme, malin génie, rêve et réalité (Inception):

 

 

Notes des étudiant(e)s sur  cette séance :

 

Voir la séance 9

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article