Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


"Smells Like Teen Spirit" ("Black Widow", 2021 / Nirvana, 1991 / Malia J., 2015) : cynisme et apathie

Publié le 3 Septembre 2021, 21:41pm

Catégories : #Philo & musique

"Smells Like Teen Spirit" ("Black Widow", 2021 / Nirvana, 1991 / Malia J., 2015) : cynisme et apathie

Parmi les divers clins d’œil et curiosités de l'univers du film Black Widow (et de la culture pop en général), ceux auxquels Marvel alias Disney nous a habitués, beaucoup d’entre nous ont été surpris par la version étrange mais puissante du classique de Nirvana : « Smells Like Teen Spirit » dans le générique d’ouverture.

Le film commence par un flash-back sur une jeune Natasha Romanov qui vit avec sa famille aux États-Unis. On découvre bientôt qu’il ne s’agit que d’une façade, puisque ses parents sont Red Guardian et Melina Vostkoff, agents secrets de l’Union soviétique. Elle a rejoint un super soldat pour tenter de reproduire le sérum qui a créé Captain America et elle, une veuve noire de haut rang dans la salle rouge.

Après avoir été découvertes par le SHIELD et s’être enfuies à Cuba, Red Guardian et Melina abandonnent la petite Natasha et sa sœur adoptive Yelena, ainsi que des centaines d’autres filles trafiquées dans des conteneurs pour être insérées dans le programme Black Widow de Dreykov. L’homme derrière tout ça.

Avec cette introduction sombre vient la présentation du titre et avec elle, nous voyons comment Dreykov a gagné en influence et contrôle désormais de l’ombre bon nombre des événements les plus importants de la planète. Des photos avec des présidents, des généraux et divers politiciens aux décisions clés dans les guerres et les révolutions.

La reprise de Nirvana entendue sur Black Widow
Au fil des images, on écoute une reprise de « Smeels Like Teen Spirit » en fond sonore. Il s’agit d’une reprise de Malia J et du collectif Think Up Anger. C’est une version plus lente, marquée et plus triste du classique du rock. Piano, cordes, synthés et plus d’ambiance pour mettre en valeur les paroles sur la musique. Peut-être qu’avec cette version, beaucoup d’entre nous prêtent pour la première fois une réelle attention aux phrases de ce sujet. Maintenant, ils se sentent encore plus crus.

Pourquoi ça marche si bien ? Mystère, complots, jeux de pouvoir, mensonges, sentiment de perte. Quoi de mieux qu’un classique américain nostalgique mondial des années 1990 pour décrire le sort des protagonistes et la découverte précoce que leur vie heureuse n’est qu’un mensonge. Le cynisme et l’apathie avec lesquels ils commencent à voir la vie est l’héritage de la génération X, mécontente et déconnectée de leur contexte, dont Kurt Cobain est le parfait représentant.

source :
https://45secondes.fr/black-widow-la-version-etrange-de-smells-like-teen-spirit-du-film-garage-de-pierre/

tradcution :

Smells Like Teen Spirit (Tu sens le Teen Spirit - marque de déodorant)

Load up on guns, bring your friends
Charge tes armes, amène tes potes
It's fun to lose and to pretend
C'est amusant de faire semblant et finalement tout perdre
She's overbored and self-assured
Malgré Son Assurance elle était à bout
Oh no, I know, a dirty word
Oh non, je connais ces insanités

(Chorus:)
Hello, hello, hello, how low ?
Salut, salut, salut, quel est ce mal?
Hello, hello, hello, how low ?
Salut, salut, salut, quel est ce mal?
Hello, hello, hello, how low ?
Salut, salut, salut, quel est ce mal?
Hello, hello, hello...
Salut, salut, salut...
With the lights out, it's less dangerous
Avec les lumières éteintes, c'est beaucoup moins stressant
Here we are now, entertain us
Donc nous sommes enfin assemblés profitant de ce moment
I feel stupid and contagious
Je me sens stupide et tellement contagieux
Here we are now, entertain us
Nous voici, à présent face à nous-même
A mulatto, an albino, a mosquito (1)
Un mulâtre, un albinos, un moustique
My libido
Ma libido
Yeah !

I'm worse at what I do best
Pour le pire je fais de mon mieux
And for that gift I feel blessed
Et pour ce don je me sens béni
Our little group has always been
Notre petit groupe a toujours existé
And always will until the end
Et le sera toujours jusqu'à la fin

(Chorus)


And I forget just why I taste
Et j'oublie juste les raisons de notre présence
Oh yeah, I guess it makes me smile
Oh yeah, je plaisante bien sûr
I found it hard, it's hard to find
Tout cela n'est pas si simple, il te faut un mental d'acier
Oh well, whatever, nevermind
Mais bon, qu'importe, cela ne fait rien

(Chorus)

A denial (X9)
Un déni

 


L'histoire tordue de la chanson :

D'abord le titre n'est autre qu'une marque de déodorant. À la suite d'une soirée bien arrosée, Kathleen Hanna la petite copine de Kurt, finit par écrire sur le mur de son appartement : "Kurt Smells Like Teen Sprit" Évidemment, lui ne savait pas que c'était un déo, du coup il l'a pris comme compliment. Plusieurs mois après leur rupture il appelle Hanna et lui demande s'il peut utiliser la phrase pour une de leur chanson, la chanteuse est étonnée, mais lui accorde les droits.

Pendant l'écriture, le leader de Nirvana ne pensait pas écrire un morceau alternatif, il avait dans l'idée de faire une parodie Pop : "J'essayais d'écrire l'ultime morceau Pop, J'essayais de détrôner les Pixies".

Les paroles bien que farfelues ont tout de même un sens, le chanteur voulait transcrire "l'apathie de sa génération et ma propre apathie". On retrouve ce sentiment de détachement dans le passage "Oh, well whatever, nevermind". Krist ajoute que leur leader détestait les médias classiques, et que Smells Like Teen Spirit parlait de "conformisme mental des masses"

Evidemment dans un monde où rien ne va comme on le souhaite, les paroles se retournent contre Kurt : lui qui dénonçait les conformités et le fait de suivre le troupeau sans se poser de questions, il se retrouve suite au titre, considéré comme une sorte de porte-parole pour toute une génération, pour d'autres il est un prophète qu'on suit aveuglément.

 

source : 

https://greatsong.net/TRADUCTION-NIRVANA,SMELLS-LIKE-TEEN-SPIRIT,101116528.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article