Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


HLP 1ère cours 2 : Ulysse contre le cyclope Polyphème dans "Ulysse" (Mario Camerini, 1954)

Publié le 27 Août 2020, 01:56am

Catégories : #HLP (Humanités Lettres Philo)

HLP 1ère cours 2 : Ulysse contre le cyclope Polyphème dans "Ulysse" (Mario Camerini, 1954)

A/ Ulysse contre le cyclope Polyphème dans Ulysse (Mario Camerini, 1954) :

https://www.dailymotion.com/video/x7tgv2b

POSER LE PROBLEME

B/  Podcast Vernant sur Ulysse - 30 mn :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/jean-pierre-vernant-une-histoire-d-ulysse-pour-les-enfants

Dans l'émission "Histoire d'écoutes", Jean-Pierre Vernant racontait l’histoire d'Ulysse à des enfants, un enregistrement de 2001. Cette conférence avait, en effet, été enregistrée à titre exceptionnel, à l'occasion de la séance inaugurale des petites conférences "Lumière pour enfants", au Centre National Dramatique de Montreuil. Jean-Pierre Vernant racontait, tel un grand-père, les histoires des héros et des Dieux du fond des âges, fondateurs de l’imaginaire de notre civilisation.

C/ Vincent Delecroix - 1h49 au total, Homère, Ulysse et le pseudo  (à partir de 26mn36 jusqu’à 48mn 44) :

Le pseudo ou l’art de neutraliser le langage

--------

Voir en complément : https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/le-pouvoir-de-la-parole-14-parler-est-ce-agir

Le philosophe Wittgenstein a remis en question le langage : pour lui, les sens d'un mot sont multiples, en rapport à leur usage dans le langage. Si la parole peut être "performative", produit des actes, elle amène à requestionner le langage ordinaire : comment penser l'acte de parole ?

Par quelle magie une simple phrase peut-elle unir un couple par le mariage ? Le langage serait-il doté d'une forme de super pouvoir qui fait qu'il ne serait pas qu'une parole, mais aussi un acte ?

L'invité du jour :


François Recanati, philosophe du langage, professeur au Collège de France, directeur de recherche émérite au CNRS, directeur d’études émérite à l’EHESS

Notion de "performatif"

Le mot de "performatif" vient de l'anglais "to perform" qui veut dire qu'il y a une action qu'on accomplit. J. L. Austin est le principal introducteur dans la philosophie contemporaine au vingtième siècle de cette notion. Pour lui, un performatif a deux sens : le plus important, c'est précisément l'idée d'un énoncé qui se rapporte à un état de choses dans le monde, mais, au lieu de cet état de choses qui existe indépendamment de l'énoncé qui le décrit, c'est l'énoncé lui-même qui crée l'état de choses dont il parle... Exemple : "Je te baptise", le baptême advient à partir du moment où il est prononcé.                    
François Recanati

Parler, acte social

Le sens général d'énoncé performatif intéressait J. L. Austin : l'idée qu'à chaque fois qu'on parle, on fait une action. Parler, ça n'est pas rien. C'est un acte social : on s'adresse à quelqu'un dans un contexte et on crée toujours quelque chose. Il y a au moins la réalité du discours qui advient à travers le discours lui-même. Et cette idée que le discours est action, c'était une idée assez nouvelle dans la philosophie du langage, en tout cas dans le type de philosophie du langage dont sont issus des gens comme J. L. Austin au milieu du vingtième siècle, c'était un philosophe du langage ordinaire.                    
François Recanati

Textes lus par Éric Herson-Macarel :

  • Extrait de L'Intentionnalité : essai de philosophie des états mentaux, de John R. Searle, 1985, éditions de Minuit, traduction de Claude Pichevin
  • Extrait de Dire et ne pas dire : principes de sémantique linguistique, de Oswald Ducrot, 1972, collection Savoir Science

Sons diffusés :

  • Extrait du film Quatre mariages et un enterrement, de Mike Newell, 1994
  • Extrait de la pièce de théâtre Ruys Blas, de Victor Hugo, texte paru en 1838 et interprété à la Comédie française en décembre 2001, collection France Culture
  • Archive de Bourdieu sur les compétences du langage, dans l'émission Sciences et techniques, 9/12/1982
  • Archive de Dan Sperber sur l'approche cognitive du langage, dans l'émission L'université de tous les savoirs, France Culture, 25/02/2000
  • Extrait de la pièce de théâtre La Cantatrice chauve, de Ionesco, texte paru en 1950 et interprété au théâtre de la Huchette en 1950
  • Chanson de Soolking, reprise de Paroles, paroles, de Dalida

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article