Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Cours vidéo + quizz Vérité (F. Grolleau) :" A quoi reconnaît-on la vérité ?"

Publié le 27 Avril 2020, 13:15pm

Catégories : #Philo (Notions)

 Cours vidéo + quizz Vérité (F. Grolleau) :" A quoi reconnaît-on la vérité ?"

Cours vidéo + quizz la Vérité (F. Grolleau) :" A quoi reconnaît-on la vérité ?"


D'après la leçon vidéo (Mooc philo) de Frédéric Grolleau en ligne ci-dessous :
" A quoi reconnaît-on la vérité ?"
 
exercice 1 : prendre des notes pour rédiger une fiche de synthèse du cours vidéo
 
Traitement de la question en 4 temps / capsules vidéo
1) intro 
2) problématique & plan
3) encyclopédie : précisions sur le corpus des auteurs
4) ouverture vers d'autres sujets possibles sur la notion
 
exercice 2 : répondre aux quizz dédié (réponses en bas de page pour vous corriger après) :

1. Quelle différence peut-on établir entre réalité et vérité ?
a) ce sont deux synonymes, il n'y a aucune distinction à effectuer
b) la réalité est certaine, la vérité est relative
c) le réel est divers et matériel, la vérité est une et indiscutable

2. Pourquoi l'intuition d'une vérité est-elle intransmissible ?
a) elle est discutable
b) elle est faillible
c) elle ne peut être exprimée par les mots

3. En quoi la vérité s'oppose -t elle à l'opinion ?
a) la vérité est une et l'opinion est multiple
b) la vérité comprend toutes les opinions possibles
c) la vérité refuse la valeur indiscutable de l'opinion 

4. Pourquoi est-il faux d'affirmer que le doute s'oppose à la perception de la vérité ?
a) le doute est la seule vérité possible
b) le doute se présente comme une étape nécessaire de remise en question
c)  la vérité conduit nécessairement à douter

5. Pourquoi le raisonnement mathématique peut-il apparaître comme un modèle de vérité ?
a) les maths sont adaptables à tous les domaines de l'existence
b) les maths sont toujours raison
c)  ces raisonnements semblent universels et indubitables

6. Pourquoi l'apparence n'est-elle pas considérée comme un critère de vérité ?
a) il y a un écart entre ce qui nous apparaît et ce qui est réellement
b) l'apparence déjoue l'idée de vérité car elle est seule fiable
c)  la quête de la vérité ne se soucie pas de la vérité, elle sait que la vérité se situe bien au-delà

7. Pourquoi le doute est-il essentiel dans la quête de vérité ?
a) le doute permet de révéler la vanité de l'idée de vérité
b) le doute est un artifice pour justifier la vérité
c)  le doute permet de remettre en cause les préjugés.

8. La réminiscence pour Platon, c’est :
a) un problème de mémoire
b) l’oubli de la vérité
c) le ressouvenir de la Vérité déjà contenue en nous

9. Loin de nous faire renoncer à la vérité, le doute cartésien :

a) est le pire moyen pour l’atteindre

b) est ce par quoi on manque à coup sûr la vérité

c) est un passage obligé pour atteindre la vérité

 

 

 

--------

Réponses :

1/ c) Le réel est l'ensemble des choses existant de manière effective mais sujettes à l'erreur et aux illusions de l'opinion ; supposée semblable et indubitable pour chacun, la vérité est située au-dessus du règne du réel.

2/ c) Du latin intuiteor, l'intuition est une vision mais de l'esprit, elle saisit une vérité dans son entier, sans aucune médiation physique ni discursive. Ainsi elle demeure interne à l'esprit qui la découvre.
3/ a) La vérité a une prétention à l'universel et ne peut se satisfaire d'une affirmation comme l'opinion , prenant l'apparence d'un jugement mais ne reposant sur aucun examen réfléchi.
4/ b) Le doute joue un rôle essentiel dans la quête de la vérité parce qu'il remet en question des certitudes parfois infondées pour les justifier ou corriger. Il est alors nécessaire au désir de recherche de jugements justifiés.
5/ c) Les mathématiques sont une discipline pure, c'est-à-dire dont les raisonnements s'avèrent purement logiques. Au XVII e siècle, on les a considérés comme modèle de vérité puisque ces raisonnements étaient les seuls à garantir un consensus.
6/ a) L'apparence, sensible et attachée à la matière, est considérée comme régulièrement en décalage avec ce qui est effectivement. Elle ne peut se présenter comme critère de la vérité, bien qu'elle puisse parfois lui correspondre.
7/ c) Pour qui veut parvenir à la vérité, il est essentiel de vouloir justifier chacune des affirmations formulables sans se contenter du sentiment. Ainsi le doute est-il indispensable à une mise en mouvement de la recherche de la vérité.

8/ d)  La réminiscence est, dans la pensée de Platon, l'éveil par l'âme des possibilités latentes qu'elle porte en elle-même. L'acquisition de la connaissance doit alors débuter par une re-connaissance. Cette théorie sert tout à la fois à démontrer l'immortalité de l'âme et l'existence de réalités intelligibles.

9/ c) Le doute cartésien est provisoire, il a pour but de trouver une vérité, une certitude qui y résiste. ce qui en fait un moment nécessaire de la méthode destinée à atteindre la vérité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article