Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Cours vidéo + quizz La Morale (F. Grolleau) : "Suis-je libre quand je fais mon devoir ?"

Publié le 28 Mars 2020, 09:59am

Catégories : #Ateliers audiovisuels

Cours vidéo + quizz La Morale (F. Grolleau) : "Suis-je libre quand je fais mon devoir ?"
Cours vidéo sur la morale : "Suis-je libre quand je fais mon devoir ?"
D'après la leçon vidéo (mooc philo) de Frédéric Grolleau en ligne ci-dessous
 
exercice 1 : prendre des notes pour rédiger une fiche de synthèse du cours vidéo
 
Traitement de la question en 4 temps / capsules vidéo
 
exercice 2 : répondre aux quizz dédié (réponses en bas de page pour vous corriger après) :

 

1. Kant affirme que seuls le devoir moral et les commandements universels de la raison :
a) nous libèrent de la domination des passions
b) nous enchaînent à la domination des passions
c) nous induisent en erreur quand nous nous fions à eux

 

2. Le sophiste Protagoras énonce que :

a) l’homme est la mesure de toutes choses

b) Dieu est la mesure de toutes choses

c) le désir est la mesure de toutes choses

 

3. Pour Calliclés, la seule loi de la liberté, c'est :
a) la loi du plus fort
b) la loi de la raison
c) la loi du plus faible

 

4. Respecter son devoir est la condition pour que :

a) on n'aie pas à se soucier d'autrui

b) les hommes soient heureux

c) chacun soit libre dans le cadre d'une loi qui limite son droit naturel au plaisir

 

5. Selon Lévinas dans Totalité et infini, le visage de l'autre homme :

a) est le prélude à sa barbarie

b) est un masque d'indifférence qu'il faut proscrire

c) reflète la dimension éthique de l'humanité entière

 

6. Dans l'état de nature hobbien, les hommes :

a) connaissent un bonheur permanent

b) vivent dans un état d'égalité

c) sont frustrés dans l'exercice de leurs passions

 

7. Pourquoi l'obéissance à la loi morale peut-elle être facteur de ma liberté ?

a) la loi morale est conforme mon bien

b) la loi morale est sécurisante

c) la loi morale m'est imposée

 

8. Le mythe de Gygès chez Platon permet de comprendre que :

a) suivre ses désirs est la meilleure voie d'accomplissement de chacun

b) la mauvaise conscience a un rôle socialisant

c) le regard des autres n'exerce aucune influence sur moi

 

9. L'obligation désigne :

a) le sentiment d’être moralement contraint à faire son devoir.

b) une contrainte absolue qui pèse sur nous

c) une épreuve inévitable dévolue à tous

 

 

 

 

--------

 

Réponses :

 

1/a) Kant affirme que seuls le devoir moral et les commandements universels (valant pour tous sans contradiction) de la raison nous libèrent de la domination des passions, de la violence et des contradictions qu'elles produisent nécessairement.

2/a) Le sophiste Protagoras énonce dans le dialogue éponyme de Platon, face à Socrate perplexe, que « l’homme est la mesure de toutes choses », signe que chacun va vivre son plaisir pour lui-même.

3/a) La seule loi de la liberté, soutient Calliclès face à Socrate dans le Gorgias, c'est la loi du plus fort.

4/c) Respecter son devoir est la condition pour que chacun soit libre dans le cadre d'une loi qui limite son droit naturel au plaisir pour garantir la mise en oeuvre de son droit au bonheur.

5/c)  Le visage, auquel je en saurais porter atteinte, de chaque homme reflète la dimension éthique infinie qui le caractérise selon Lévinas dans Totalité et infini.

6/b) De l'égalité naturelle qui règne dans l'état de nature dépeint par Hobbes découle un droit égal à chaque homme de faire ce qu’il veut (désirs et passions s’exercent sans frein). Ainsi, à tout moment, tout homme risque de se faire voler ou tuer.

7/a) L'obéissance à la la loi morale n'est pas signe d'aliénation ou de contrainte car selon Kant, en tant qu'autonomie, elle ne vise qu'à assurer mon bien propre, lequel recoupe celui du corps collectif de la société.

8/b) Avec Gygès, Platon nous montre qu'une mauvaise conscience qui nous bride et nous sociabilise nous remet dans le droit chemin et dans la norme sociale

9/ c) L'un des critères de la morale, c'est la liberté, l'Homme fait un choix. La morale est un guide qui nous donne des obligations et non des contraintes. La contrainte est imposée de l'extérieur par la force et ne nous laisse pas le choix. Par ex. ce sont par les lois naturelles : c'est bien une contrainte de suivre la pesanteur. Au contraire, une obligation suppose toujours la liberté de l'individu, c'est-à-dire que l'obligation est une auto-contrainte à moi-même. Par exemple, je m'oblige (feu rouge). La morale apprend donc à l'Homme à s'auto-discipliner librement parce qu’elle suppose nécessairement un individu libre. Si j'agis mal mais par contrainte, je ne suis pas responsable.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article