Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Nancy Sinatra, "Bang Bang (My Baby Shot Me Down)" - 1966

Publié le 2 Novembre 2019, 11:33am

Catégories : #Philo & musique

Nancy Sinatra, "Bang Bang (My Baby Shot Me Down)" - 1966

Bang Bang (My Baby Shot Me Down) est une chanson de Cher sortie en 45-tours en tant que deuxième single de son deuxième album studio The Sonny Side of Cher et écrite par son mari Sonny Bono en 1966. La chanson s'est placée dans le top 3 des charts aux États-Unis et au Royaume-Uni. Cher sort le single dans une nouvelle version en 1988.

En 1966, une version est chantée par Nancy Sinatra, son apparition dans Kill Bill (volume 1) en 2003 l'a relancée

Bang Bang (My Baby Shot Me Down) est une chanson écrite par Sonny Bono en 1966.

Le single a eu du succès, se classant en tête de plusieurs hit-parade internationalement. Aux États-Unis, c'est le plus grand succès de Cher des années 1960 puisqu'il a culminé à la 2e place du Billboard Hot 1002. Le single s'est vendu à plus de trois millions de copies aux États-Unis3. C'est le premier single de Cher à atteindre le top 3 des charts au Royaume-Uni, se plaçant à la 3e position et le seul jusqu'à The Shoop-Shoop Song vingt-deux ans plus tard4.


En 1966, Nancy Sinatra sort sa version de la chanson sur l'album How Does That Grab You?. Elle comporte des effets de guitare trémolo, joués par Billy Strange16, avec un chant mélancolique. Cette version est restée moins connue que celle de Cher jusqu'à ce que son utilisation dans Kill Bill (volume 1)17 lui offre une nouvelle notoriété.
Un trémolo ou tremolo (terme italien signifiant « tremblant »), est soit un effet monophonique de répétition d'une seule note, soit une alternance polyphonique de deux ou plusieurs sons sous forme d'accords. Suivant les instruments de musique, sa notation diffère. Ce peut être un tremblement (voix…), un roulement (xylophone…), un coup de langue répété (flûte…), une technique d'archet (violon…), de médiator (mandoline…), un système mécano-pneumatique (harmonium…) ou une rapide alternance digitale (guitare, piano…).

Comme le trille ou le vibrato, le trémolo est un ornement destiné à rendre un son ou un groupe de sons plus expressif, mais c'est aussi, pour les instruments ne pouvant soutenir un son comme le xylophone ou la mandoline, une technique pour obtenir un son prolongé. Il peut être mesuré avec une vitesse d’articulation fixée par la notation, ou sans division rythmique précise correspondant à un frémissement, une oscillation aussi vive que possible. C'est pourquoi il nécessite une technique d'interprétation et une grande virtuosité.

Le trémolo peut également être produit de manière électronique dans une pédale d'effet, qui fait varier le volume cycliquement.


Bang Bang (Bang Bang)

I was five and he was six,
J'avais cinq ans et il en avait six
We rode on horses made of sticks.
Nous chevauchions des chevaux de bois.
He wore black and I wore white,
Il portait du noir, je portais du blanc
He would always win the fight.
Il gagnait toujours la bataille.

Bang Bang,
Bang Bang,
He shot me down
Il m'a descendue
Bang Bang,
Bang Bang,
I hit the ground
J'ai heurté le sol
Bang Bang,
Bang Bang,
That awfull sound
Cet affreux bruit
Bang Bang,
Bang Bang,
My baby shot me down.
Mon amour m'a descendue.

Seasons came and changed the time,
Les saisons vinrent et changèrent le temps,
When i grew up i called him mine.
Quand j'ai grandi je l'ai appelé mien.
He would always laugh and say,
Il voulait toujours rire et dire,
Remember when we used to play.
Souviens-toi quand souvent nous jouions.

Bang Bang,
Bang Bang,
I shot you down
Je t'ai descendu
Bang Bang,
Bang Bang,
You hit the ground
Tu as heurté le sol
Bang Bang,
Bang Bang,
That awfull sound
Cet affreux bruit
Bang Bang,
Bang Bang,
I used to shoot you down.
J'avais l'habitude de te descendre.

Music played and people sang,
La musique jouait et tout le monde chantait (que)
Just for me the churchbells rang.
Juste pour moi les cloches de l'église sonnaient.

Now he's gone,
Maintenant il est parti,
I dont know why.
Je ne sais pas pourquoi.
And till this day,
Et depuis ce jour,
Sometimes i cry.
Parfois je pleure.
He didn't even say goodbye,
Il n'a même pas dit au revoir,
He didn't take the time to lie.
Il n'a pas pris le temps de mentir.

Bang Bang,
Bang Bang,
He shot me down
Il m'a descendue
Bang Bang,
Bang Bang,
I hit the ground
J'ai heurté le sol
Bang Bang,
Bang Bang,
That awfull sound
Cet affreux bruit
Bang Bang,
Bang Bang,
My baby shot me down
Mon amour m'a descendue

--
La touche de mélancolie manquante
La version de Nancy Sinatra est généralement celle qui plaît le plus, parce qu’elle apporte la touche de mélancolie qui manquait dans l’interprétation de Cher. C’est celle que nous vous proposons ce matin. « Bang-bang » a été reprise au moins une trentaine de fois, elle raconte l’histoire de 2 enfants ; une fillette de 5 ans, et un petit garçon de 6 ans, qui s’amusaient à se tirer dessus quand ils chevauchaient des chevaux de bois au manège.

I was five and he was six
We rode on horses made of sticks
He wore black and I wore white
He would always win the fight
Il était habillé de noir, et elle de blanc. Les enfants ont grandi, leur amitié s’est transformée en amour et ils continuent de jouer à « Bang-bang », jusqu’au jour où le garçon s’en va.

Now he’s gone. I don’t know why
And till this day, sometimes I cry
He didn’t even say goodbye
He didn’t take the time to lie
« Il n’a pas pris le temps de mentir » : la chanson ne le dit pas mais on suppose que le petit garçon devenu grand est parti pour une autre femme, et l’ex-petite fille reste seule, avec son chagrin.


La touche de mélancolie manquante
La version de Nancy Sinatra est généralement celle qui plaît le plus, parce qu’elle apporte la touche de mélancolie qui manquait dans l’interprétation de Cher. C’est celle que nous vous proposons ce matin. « Bang-bang » a été reprise au moins une trentaine de fois, elle raconte l’histoire de 2 enfants ; une fillette de 5 ans, et un petit garçon de 6 ans, qui s’amusaient à se tirer dessus quand ils chevauchaient des chevaux de bois au manège.

I was five and he was six
We rode on horses made of sticks
He wore black and I wore white
He would always win the fight
Il était habillé de noir, et elle de blanc. Les enfants ont grandi, leur amitié s’est transformée en amour et ils continuent de jouer à « Bang-bang », jusqu’au jour où le garçon s’en va.

Now he’s gone. I don’t know why
And till this day, sometimes I cry
He didn’t even say goodbye
He didn’t take the time to lie
« Il n’a pas pris le temps de mentir » : la chanson ne le dit pas mais on suppose que le petit garçon devenu grand est parti pour une autre femme, et l’ex-petite fille reste seule, avec son chagrin.


---
Cher - Bang Bang My Baby Shot Me Down

La Reprise (The Cover)

L’Original

Bang bang, he shot me down
Bang bang, I hit the ground
Bang bang that awful sound
Bang bang, my baby shot me down

Cette chanson de Cher a été écrite par son mari de l’époque, Sonny Bono, en 1966. Ce sera le plus grand succès de la chanteuse aux Etats-Unis pour cette décennie.

Ce titre très mélancolique, dont chaque Bang Bang vous noue les tripes, raconte une relation commencée par un innocent jeu d’enfant, qui prend un double sens quand la rupture a lieu à l’âge adulte…

Cher a ensuite réenregistré sa propre chanson vingt ans plus tard en lui donnant une sonorité beaucoup plus rock, perdant par là le côté intime et poignant de ce titre :


---
un gars et une fille qui se connaissent depuis leur enfance où ils jouaient (I was 5 and he was 6) à faire du cheval (we rode on horses made of sticks), habillé lui en noir et elle en blanc ( he wore black and I wore white), et lui qui fait semblant de la tuer( he would always win the fight : bang bang, he shot me down, bang bang, I hit the ground, bang bang, that awfull sound, bang bang my baby shot me down)

après ils grandissent mais sont toujours ensemble , enfin un moment (seasons came and changed the time, when I grew up I called him mine), lui se souvient d'eux étant gosses ( he would always laugh and say "remember when we used to play : Bang bang, I shot you down
Bang bang, you hit the ground,Bang bang, that awful sound,Bang bang, I used to shoot you down).

après on peu penser à un mariage (Music played, and people sang
Just for me, the church bells rang.)

puis finalement il la quite (Now he's gone, I don't know why
And till this day, sometimes I cry,He didn't even say goodbye
He didn't take the time to lie.) sans lui dire pourquoi, sans même "prendre le temps de lui mentir" et elle est très triste.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article