Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Franck Sinatra, "Strangers In The Night"  -1966

Publié le 2 Novembre 2019, 15:16pm

Catégories : #Philo & musique

Franck Sinatra, "Strangers In The Night"  -1966

Strangers In The Night

Strangers in the night exchanging glances
Wondering in the night
What were the chances we'd be sharing love
Before the night was through

Something in your eyes was so inviting
Something in your smile was so exciting
Something in my heart
Told me I must have you

Strangers in the night
Two lonely people we were strangers in the night
Up to the moment
When we said our first hello
Little bit we know
Love was just a glance away
A warm embracing dance away, and

Ever since that night we've been together
Lovers at first sight, in love forever
It turned out so right
For strangers in the night

Love was just a glance away
A warm embracing dance away

Ever since that night we've been together
Lovers at first sight, in love forever
It turned out so right
For strangers in the night


{Des Etrangers Dans La Nuit}

Des étrangers dans la nuit s'échangeant des regards
Se demandant dans la nuit
Quelles étaient les chances de partager l'amour
Avant que la fin de la nuit

Quelque chose dans tes yeux était si encourageant
Quelque chose dans ton sourire était si excitant
Quelque chose dans mon cœur
Me disait que je devais t'avoir

Des étrangers dans la nuit,
Deux personnes seules, nous étions des étrangers dans la
nuit
Jusqu'au moment où nous nous sommes parlés pour la
première fois
Nous en savions peu

L'amour ne tenait qu'à un regard au loin
Ne tenait qu'à une danse sensuelle au loin

Et

Pour toujours depuis cette nuit
Nous sommes ensemble
Amoureux au premier regard,
Amoureux pour toujours

Ça s'est si bien passé
Pour des étrangers dans la nuit

L'amour ne tenait qu'à un regard au loin
Ne tenait qu'à une danse sensuelle au loin

Pour toujours depuis cette nuit
Nous sommes ensemble
Amoureux au premier regard,
Amoureux pour toujours

Ça s'est si bien passé
Pour des étrangers dans la nuit

Deux étrangers dans la nuit vivent une rencontre spontanée, hors du temps, un amour naît en une nuit comme une évidence. L’histoire est simple et presque cliché mais élégante, à l’image de Strangers In The Night, une mélodie composée en 1966 par Bert Kaempfert.

Ces quelques notes vous restent facilement en tête et on se surprend à esquisser un sourire mièvre en l’entendant. Elle semple facile, évidente et terriblement efficace. C’est Frank Sinatra qui a donné ses lettres de noblesse à cet air qui a été composé pour un film d’espionnage comique. Mais Sinatra détestait cette chanson, il répétait à qui voulait l’entendre que c’était « the worst fucking song » qu’il n’ait jamais entendue. Et pourtant il n’a jamais arrêté de la chanter.

---


Strangers in the Night


En 1961, Frank Sinatra lance son propre label. Il est membre fondateur du Rat Pack depuis le début des années 50. Ce groupe est composé notamment de Dean Martin, Sammy Davis, Jr., Joey Bishop, et de Peter Lawford, le beau-frère de John F. Kennedy. Le crooner se rapprochera du futur président et jouera un rôle important dans sa campagne. C'est à cette période qu'il enregistre Strangers in the Night, composée par le chef d'orchestre allemand Bert Kaempfert (à qui l'on doit également L-O-V-E chantée par Nat King Cole).


Deux étrangers dans la nuit vivent une rencontre spontanée, hors du temps, un amour naît en une nuit comme une évidence. L’histoire est simple et presque cliché mais élégante, à l’image de Strangers In The Night, une mélodie composée en 1966 par Bert Kaempfert.

Ces quelques notes vous restent facilement en tête et on se surprend à esquisser un sourire mièvre en l’entendant. Elle semple facile, évidente et terriblement efficace. C’est Frank Sinatra qui a donné ses lettres de noblesse à cet air qui a été composé pour un film d’espionnage comique. Mais Sinatra détestait cette chanson, il répétait à qui voulait l’entendre que c’était « the worst fucking song » qu’il n’ait jamais entendue. Et pourtant il n’a jamais arrêté de la chanter.

--
"La voix de crooner douce et suave de Frank Sinatra me transporte aux confins de la nuit sur les notes enivrantes et follement romantiques de Strangers in the night. – Deux inconnus. Une rencontre. Un sourire. Un échange de regards. Une danse sensuelle et pleine de fougue 


----
 Hommage au plus célèbre Doubidoubidou, bababa, de l'histoire.

Enregistré par Franck Sinatra sur le dernier couplet de "Stranger in the night", ce Doubidou allait inspirer le dessinateur Iwao Takamoto pour son célèbre chien Scooby doo et surtout développer chez tous les crooners non anglophone ce don inimitable de chanter en yaourt.
Selon certaines sources Sinatra accablé aurait dit en découvrant "Stranger in the night" "mais quel est ce morceau de daube ?... je dis  daube parce que je suis poli...". Une daube qui lui permettra tout de même de retrouver la première place des charts et des hits parades 11 ans après le succès de "Learning the Blues" en 1955. D'autres artistes comme James Brown n'ont pas fait la fine bouche. 

Et vous savez quoi ? On est tombé sur la version française de "Stranger in the Night". Si si ! Bon, les auteurs se sont contenté de traduire le titre et de confier ces "Etrangers dans la nuit" à Hervé Villard.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article