Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Questionnaire "Minority Report"

Publié le 3 Mai 2019, 08:12am

Questionnaire "Minority Report"

1) Que penser de la représentation d’une société qui vise à établir un contrôle a priori des existences humaines ?

2) De quelle la manière l’État pense-t-il ici la sécurité de ses citoyens ?

3) En quoi le film met-il en question de la liberté individuelle, du libre-arbitre (que l’on peut exercer ou non) ?

4) Quel est le dilemme qui se pose à Anderton ?

5) Comment  penser l'État de droit et la justice présentés ? Quel est le problème  qu'ils incarnent ?

6) Que faut-il penser  de cette société à venir, proche de la nôtre, et de ses possibilités de contrôle de chacun des citoyens ?

7) Quelle conception du libre arbitre, du déterminisme et du destin développe "Minority Report" ?

8) Quel rôle joue la vision dans l'oeuvre ? 

9) Exposez la difficulté posée par "les futurs contingents"

10) présentez les deux conceptions qui justifient la punition du criminel enfreignant les lois de la société ? Sont-elles applicables au système Précrime ?

 

 

 

1) Est ici posée la question de la démocratie et des fondements de celle-ci.

2)  Le fonctionnement de Précrime pose la question de l’arrestation de criminels potentiels mais non avérés puisque le crime a été

empêché. Quoique coupables dans l’intention apparue aux Précogs, les personnes arrêtées sont innocentes dans les faits.

3)

4)  identifié par les précogs comme le prochain meurtrier d’une victime qu’il ne connait pas et prochain coupable d’un crime dont il ignore les raisons, Anderton doit s’empêcher de le commettre ou se soumettre au destin. 

5) 

6) ils  ne devraient  condamner que sur des faits commis et non sur des intentions voire des prédispositions

7)  Peut-on échapper à son destin ? L’intrigue s’achève sur l’accomplissement par Anderton du meurtre dont il était accusé. Le meurtre ici relève d’un choix du personnage, du moins peut-on

se réfléchir à la question : quelle autre issue aurait été possible pour lui ?

8)  Est posée ici la question de la faillibilité d’un système fondé sur des pré-visions (ces visions du futur qui surgissent dans l’esprit des Précog) dont la véracité ne pourra pas être vérifiée.

9) 

10) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article