Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fredericgrolleau.com


Thomas Olivri, "Littérature de la pop culture"

Publié le 22 Novembre 2018, 10:06am

Catégories : #ESSAIS

Thomas Olivri, "Littérature de la pop culture"

« Nou­veaux hori­zons (pop) culturels »
C’est sans conteste bel objet livresque du moment. Par­tant du prin­cipe, comme il l’exprime dans sa courte pré­face, que nombres d’auteurs  (de même que plé­thore de  « gra­phistes, (…) illus­tra­teurs et (…) artistes) « ont changé l’histoire du monde à leur manière », Tho­mas Oli­vri, créa­teur du site du site Geek-Art, s’est com­plu à réunir dans un ouvrage de très belle fac­ture 50 pres­ti­gieux auteurs de la lit­té­ra­ture fan­tas­tique encore et tou­jours pré­sents au sein de la culture popu­laire.
Éta­blis­sant ainsi des pas­se­relles entre art et uni­vers geek, l’auteur ramène ainsi, au cours des  4 grands thèmes com­po­sant l’ouvrage  : Fan­tasy, Science-Fiction, Aven­ture et Fan­tas­tique,  la majo­rité des images qui nous abreuvent à leur source d’origine : roman, nou­velle voire conte. Pépite sup­plé­men­taire : 50 artistes contem­po­rains sont ici convo­qués pour leur mise en image de réfé­rence des Tol­kien, Love­craft Asi­mov, K.Dick, R.R Mar­tin, à C.S Lewis et autres…

 

Pour chaque auteur, Oli­vri pro­pose sa bio­gra­phie, ses influences et ses prin­ci­paux livres en jouant d’effets de focus avec une police gros­sie. Chaque fiche se par­court rapi­de­ment tout en étant agré­men­tée de superbes illus­tra­tions. Ainsi passe-t-on de Edgar Allan Poe à J.R.R Tol­kien, d’ Isaac Asi­mov à Ian Fle­ming, d’Arthur Conan Doyle à Terry Prat­chett de Jules Vernes à Kipling, de King à J.K Row­ling… pour ne citer que ces auteurs majeurs-là.
Au fil des pages, le lec­teur réa­lise com­bien en effet ces récits ont mar­qué le XXéme siècle, influen­çant de nom­breux artistes et lais­sant une empreinte durable, jamais déniée, sur le cinéma, la bande des­si­née, les séries télé­vi­sées et les jeux vidéo (par­don du peu).

Bref, Tho­mas Oli­vri nous fait avec cet opus de culture pop — qui se lit dans l’ordre que l’on sou­haite grâce à ses mul­tiples entrées  -  le cadeau de pou­voir revi­si­ter notre mémoire et notre enfance, lieux psy­chiques où l’imaginaire prend ses racines et où ces œuvres, par la magie de l’écriture enle­vée et de l’art du trait, nous ramènent comme en notre patrie première.

Qui a dit que la lit­té­ra­ture de l’imaginaire n’était pas de la littérature ?

fre­de­ric grolleau

 Tho­mas Oli­vri, Lit­té­ra­ture de la pop culture, Hachettes pra­tiques,  octobre 2018, 256 p. –35,00 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article